Accueil - Animaux, Personnes, Environnement et le droit au respect

Aller au contenu

Menu principal :

L'environnement, l'animal et la personne étant intimement liés, notre asbl choisit d'inscrire ses activités dans une perspective globale, et à long terme, du "Vivre et (se) Construire Ensemble".

Nos actions sont nombreuses et variées mais convergent toujours vers les mêmes objectifs : favoriser la réflexion,  la prise de conscience, l'imagination, la créativité, l'empathie, la bienveillance et la solidarité.

Vivre et consommer de manière plus responsable et éthique est la seule façon d'avancer vers un avenir durable. De cette conviction, naissent nos actions.


   La motivation, c'est quand les rêves enfilent leurs habits de travail.  (Benjamin Franklin )

Vous trouverez sur notre site de nombreux liens fort intéressants que nous vous invitons à suivre.

 
 

Cliquez sur l'image pour accéder au site

 

Nous avons rencontré Monsieur Pierre Rorive, responsable du département Hôtellerie du Bois de l'Abbaye de Seraing, en charge des menus en milieu hospitalier mais aussi destinés aux écoles, maisons de repos,.. Nous avons été impressionnés par son professionnalisme et son ardeur à présenter une cuisine de qualité et en constante évolution.

 

Nous proposerons nos animations dès la rentrée scolaire 2017; celles-ci seront destinées aux enfants de 5/6 à 12 ans.

La première thématique concerne "l'animal"
et se présente sous forme de quatre modules. Ces animations ont pour but de sensibiliser au respect de l'animal. Nous abordons les notions d'empathie, d'abandon, les émotions, le langage non verbal, le respect, la différence, ... Ces animations interactives, ont pour objectif, également, de permettre une meilleure compréhension de Soi et de l'Autre, et entrent dans le cadre de la citoyenneté.

La seconde thématique concerne "l'alimentation"
.
Nous pensons qu'il est important de reconnecter les enfants à la nature et aux vraies valeurs.

Cette thématique pourra être abordée de manière globale ou plus spécifique.

Dans un deuxième temps, nous demanderons aux écoles de permettre une rencontre avec les parents afin de leur proposer quelques outils.

Nos animations restent simples, toutefois, nous pourrons orienter les parents et enseignants qui souhaiteraient en savoir davantage, vers des personnes ayant des connaissances plus pointues en cette matière (conseils en nutrition, lecture de l'étiquetage alimentaire, ...)                                                  


WALLONIE#DEMAIN : CARLO DI ANTONIO SOUTIENT 57 PROJETS WALLONS EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DONT LE NÔTRE.



Les fruits et légumes vont à l'école


Objectifs du projet : Sensibiliser les enfants et les parents à la nécessité de consommer des fruits et légumes sains. Végétaliser les assiettes. Favoriser les circuits courts, les achats groupés et les liens sociaux. Aider les enfants à mieux comprendre en quoi consiste l'économie locale et leur permettre de devenir des citoyens acteurs dans une société plus responsable.


Parler de l'Animal à l'école (éveil à l'empathie et à la citoyenneté)


Agenda de nos animations scolaires à Flémalle


Ecole des Awirs : 14 déc - 21 déc - 11 janvier 2017
Ecole Jean Beulers + Ecole Saint-Louis Gonzague : 18 jan - 25 janv - 1er fév
Ecole Régis Genaux + Ecole Notre Dame : 08 fév - 15 fév - 22 fév - 08 mars
Ecole de la Fontaire + Ecole Saint Jean-Baptiste :  15 mars - 22 mars - 29 mars
Ecole du Gros Chêne : 19 avril - 26 avril - 03 mai - 10 mai
Ecole d'Ivoz : 17 mai - 24 mai -31 mai -07 juin



Nous souhaitons travailler en partenariat avec un grand nombre d'écoles et d'asbl

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.

              
En partenariat avec l'asbl Quatre Pattes et un coeur


Nous recherchons des bénévoles et partenaires partageant les mêmes valeurs.


De plus en plus de communes attribuent la compétence du bien-être animal à un échevin. Malheureusement, Flémalle n'en voit pas la nécessité.

Notre proposition de mettre en place des actions de prévention, en partenariat avec la commune, contre l'abandon, la négligence et la maltraitance reste sans réponse.


A partir du 1er juin 2017, la publicité concernant la commercialisation de toute espèce animale ne pourra plus se faire que dans une revue spécialisée ou via un site internet spécialisé.

En outre, pour les mammifères, ces sites et revues doivent être reconnus comme spécialisés par le Service bien être animal du SPW.

Http://www.wallonie.be/fr/bien-etre-animal-actualites

STERILISATION DES CHATS ERRANTS

Diverses asbl recherchent des personnes pour assurer le suivi post-opératoire indispensable après stérilisation du chat. Sans ce suivi, l'animal peut rencontrer des complications et en mourir .

Si vous pouvez nous aider, contactez-nous.

Si vous le souhaitez, nous vous mettrons également en rapport avec d'autres associations en demande.




 




POSITIVR, l'actualité positive




Découvrir LILO
Un moteur de recherche pas comme les autres !

Découvrez quelques  "Stratégies pour une santé optimale..."   Van Vlodorp - Nutrition

 

De plus en plus de jeunes veulent être maîtres de leurs choix et de leur avenir en devenant végétariens, végétaliens ou vegans.

Par respect envers les populations sous-alimentées, par respect des animaux, de l'environnement et afin de préserver leur santé, ils ont décidé de ne plus consommer sans discernement ni modération.

Il nous semble important de débattre de ce thème en milieu scolaire.

 
 

   


300 millions d'animaux sont tués chaque année en Belgique pour l'alimentation. 9o% des animaux consommés proviennent de l'élévage intensif. Cette forme d'exploitation est particulièrement abjecte pour sa cruauté à l'égard des animaux et les conséquences préjudiciables sur la santé, le climat, l'environnement et donc sur l'avenir de la planète.

Ceci est une réalite ! Personne ne peut plus l'ignorer.


Bookmark and Share
 
YULIN (CHINE) - Festival de la viande canine et féline

Ce sentiment de dégoût profond envers cette tradition barbare chinoise doit amener les pouvoirs publics et les consommateurs de viande européens à prendre conscience du calvaire que subissent les animaux dans nos élevages industriels et à remettre en question leurs habitudes alimentaires.

Nous sommes tous égaux face à la souffrance. Si notre sens des valeurs et de la justice nous tend vers le respect de la vie, il ne peut différencier l'homme de l'animal.

Selon quels critères, juge-t-on acceptable d'infliger à certains êtres les plus grandes souffrances ?

 
 



       

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu